MAI 2016 / A VENIR
 
  DU 12 MARS AU 16 AVRIL 2016

THOMAS SALET
146 yeux, 74 bouches

Pour sa quatrième exposition monographique à la galerie Frédéric Lacroix, Thomas Salet continue ses recherches et franchit un cap : celui du plaisir des couleurs vives.

Ici, les séries d’empreintes qu’il laisse ne sont ni des répétitions de points, de trous, de fils, mais des gestes de peintures vives. Entre spontanéité et maîtrise (peints sur de petits formats paysage), une série de masques, de visages dé-figurés, re-figurés, nous fait face.

 
  DU 31 OCTOBRE AU 19 DECEMBRE 2015

RODOLPHE DELAUNAY
Epoques de la nature

Mondes physique et naturel : deux champs et sources essentiels dont les faits, histoires, outils, phénomènes et autres éléments, saisis en tant que tels ou détournés, inspirent voire incarnent les œuvres de Rodolphe Delaunay. Souvent situées à la limite du perceptible, elles déploient de nouvelles visions de notre environnement et en révèlent ou modifient la perception.

 

 
  DU 5 SEPTEMBRE AU 24 OCTOBRE 2015

EXPOSITION COLECTIVE
Furiosité

« La magie a souvent été pensée comme l’art de faire devenir vrais les rêves : l’art de réaliser les visions. Mais avant de rendre réelle une vision, nous devons la voir. Nous devons avoir de nouvelles images à l’esprit, nous aventurer dans un paysage transformé, raconter de nouvelles histoires. »

Commissariat de Julie Crenn

 
  DU 21 MAI AU 4 JUILLET 2015

THOMAS SABOURIN
La nature toise notre industrie d'angles et d'arêtes du haut de son entropie d'air

“Longtemps, j’ai peint des paysages à l’aquarelle. Dès l’automne, quand la verdure de l’été disparaissait, je voulais peindre la couleur de la paille qui commence à pourrir et celle des arbres noirs, les jaunes sales, les bleus passés, les verts brunis."

 
  DU 19 MARS AU 30 AVRIL 2015

BARBARA NOIRET
En Diorama

Pour la première fois depuis l’origine de ses explorations plastiques, Barbara Noiret tourne son travail vers la notion de paysage. Elle y est venue par le biais d’une sorte d’épuisement de la question de l’objet, soumis à un traitement tellement radical qu’il en a changé de statut et d’intention.

 
  DU 10 JANVIER AU 28 FÉVRIER 2015

GUILLAUME MARY
Extérieurs

Des extérieurs divers, des constructions de bois temporaires, des clochers, des pilotis, un parc de juillet, des maisons enneigées, des fleurs amples, des fabriques désertées, des plantes grasses, des habitats de toiles, une barque plate et une route de la jungle.

 
 
  DU 6 SEPTEMBRE AU 25 OCTOBRE 2014

JEAN-LOUIS AROLDO
Enclos

Jean-Louis Aroldo mène une réflexion picturale où le cadre et le sujet sont constamment mis en tension. Sa peinture pose une question fondamentale : comment exister dans le cadre ?

 

 

 
  DU 24 MAI AU 05 JUILLET 2014

SYLVAIN SORGATO
Tractus Tractus Producit

Sylvain Sorgato dessine les yeux fermés depuis le début des années 90, privilégiant la détermination plutôt que la conformité à un modèle de représentation.

 

 

 
  DU 8 MARS AU 20 AVRIL 2014

PIERRE TECTIN
La Ruse

Les créations de Pierre Tectin en appellent aux sens et révèlent, par-delà leur évocation sensible, une relecture du monde, portée par un désir de réappropriation.

Comme autant de haïkus visuels, elles privilégient la rapidité d’exécution, l’observation patiente des choses pour en offrir une lecture furtive, aussi fidèle que dégagée des intentions de sens.

 

 
  DU 11 JANVIER AU 26 FÉVRIER 2014

THOMAS SALET
Pour une grammaire poétique

A l’heure où j’écris ces lignes, l’exposition n’a pas de titre. Et c’est sans doute mieux ainsi car il s’agit avant tout de se laisser porter par l’œuvre sans essayer de la contraindre. Regarder d’abord.

L’interprétation viendra ensuite. Ce qui compte aux yeux de Thomas Salet, c’est de proposer un état de sa recherche, sans cesse en cours de réalisation, un état des lieux constitué de reliefs aux cimes desquels le spectateur imaginera le paysage qui lui plaira.

 

 
  DU 9 NOVEMBRE AU 21 DÉCEMBRE 2013

RODOLPHE DELAUNAY
Les lois du mouvement et du repos

Rodolphe Delaunay explore, dans son travail, les relations qu’entretiennent les sciences et certaines traditions populaires.

Ses sculptures, films et installations trouvent souvent leur origine dans une lecture de l'Histoire des sciences.

 

 
  DU 7 SEPTEMBRE AU 26 OCTOBRE 2013

THOMAS SABOURIN
Au milieu de nulle part

Plâtres et dessins conçus comme des relevés de mouvement composent cette deuxième exposition personnelle dans laquelle se poursuit la correspondance tissée par Thomas Sabourin entre le temps humain et le temps géologique.

Une invitation à méditer - dans le spectacle de ces territoires « désertés »- les liens qui nous unissent à l'univers physique où le jeu de notre présence et de notre absence nous reconduit à la vie sensorielle dans laquelle la chair et la pierre s'unissent étrangement.

 
  DU 27 AVRIL AU 08 JUIN 2013

JEAN-LOUIS AROLDO
Outlandish

OUTLANDISH ou l’agencement territorial.

Le titre de l’exposition, qui peut être traduit en français par le néologisme « déterritorialisé », avait été utilisé par l’écrivain Herman Melville pour évoquer la mise en situation des individus dans un espace transitoire, à définir et qui oblige à retrouver un autre territoire.

L’accent est mis sur l’espace identifiant : « je suis le territoire que mes signes définissent ».

 
  DU 9 MARS AU 20 AVRIL 2013

AGNIESZKA PODGÓRSKA
Cassée. Réparée.

A quelle défiguration du corps humain Agnieszka Podgórska se livre-t-elle encore ?

Le nouveau cycle de masques et de miniatures qu'elle vient de réaliser, est inspiré par des images photographiques de visages de soldats défigurés pendant les combats de la première guerre mondiale. Horriblement mutilés et d'aspect effrayant, ces gueules cassées aux traits déformés vont faire l'objet d'une reconstruction picturale.

 
  DU 5 JANVIER AU 23 FÉVRIER 2013

ALEXANDRE OUDIN
Polygone with the wind

La fugacité d’un bouquet de fleurs, l’éclat éphémère d’un rayon de lumière, le passage d’un regard sur le notre : cet état de choses précaire et pourtant permanent auquel notre vue est accoutumée.

 
  DU 10 NOVEMBRE AU 20 DECEMBRE 2012

Sur papier ou presque...

Oeuvres de :

JEAN-LOUIS AROLDO, ETIENNE LEROY, GUILLAUME MARY, THOMAS SABOURIN ET THOMAS SALET.

 
  DU 8 SEPTEMBRE AU 20 OCTOBRE 2012

Le théâtre de la mémoire


S’agit-il d’un lieu ou d’une simple représentation
mentale ?

Mémoire, image et déplacement sont intimement liés et les rapports qu’ils entretiennent trouvent un écho dans les œuvres « mises en scène » dans cette exposition.

 
  DU 9 JUIN AU 13 JUILLET 2012

THOMAS SALET

Il y a d’abord une petite sculpture posée sur un socle, un début, dans lequel chacun pourrait se reconnaître.

Puis, une série de réseaux découpés, une sorte de carte ; la géographie des réseaux paraît la même, comme autant de chemins différents, dont on ne verrait pas les différences...

 
  DU 16 AVRIL AU 26 MAI 2012
GUILLAUME MARY / Fleur et Volcan

Une conversation avec la surface

Pour sa troisième exposition à la galerie Frédéric Lacroix, Guillaume Mary continue d’explorer le travail ébauché ces dernières années dans une série de nouvelles peintures pour la plupart de petits formats.

 
  DU 25 FÉVRIER AU 07 AVRIL 2012
THOMAS SABOURIN / Superpouvoirs

“Les groupes humains produisent régulièrement – et notamment lorsque le niveau d'intégration de leurs pouvoirs est élevé – des imageries de la surpuissance.

Impossible, aujourd'hui, en se promenant dans une grande capitale européenne, de ne pas être frappé par la profusion, souvent oubliée mais insistante, de l'auto-représentation du pouvoir centralisé sédimentée dans ces villes, ou des représentations des images manifestant le fantasme de la surpuissance techno-scientifique qui s'incarne dans la figure diversement assumée du « super-héros ».”

 
  DU 7 JANVIER AU 18 FÉVRIER 2012
PIERRE TECTIN
Les plaintes se divisent

Pierre TECTIN, dans son travail plastique, aborde son environnement comme un espace où les signes vont et viennent dans un ordre aléatoire.

La plupart des œuvres produites, le sont avec des éléments, des « rebuts » qui proviennent de cet environnement immédiat. Ce sont souvent des
« signifiants » qui abordent, dans leur création, la notion de tension entre des corps étrangers et intégrés.

 
  DU 5 NOVEMBRE AU 21 DECEMBRE 2011
ETIENNE LEROY

Ce sont des dessins ( au sens du trait ) et de la peinture, des cadres juxtaposés qui indiquent un chemin à suivre. La proposition d’une promenade visuelle dans un paysage mais aussi le cheminement de l’artiste dans son propre travail.

Ces assemblages qui structurent l’espace nous disent les préoccupations d’Etienne LEROY, ses allers- retours - pour ceux qui connaissent son œuvre – entre deux échelles de gestes différents, celui du sculpteur et celui du peintre.

 
  DU 10 SEPTEMBRE AU 22 OCTOBRE 2011
RODOLPHE DELAUNAY
Le temps de chute

Comment appréhender le monde physique ?
A partir d'observations concrètes du réel, d' "actes scientifiques", ou bien en convoquant la magie littéraire du voyage initiatique que constitue La Divine Comédie de Dante Alighieri ? Point besoin de cette opposition-là pour l'exposition " Le temps de chute " où il est évidemment question de gravité : c'est à la fois notre corps qui expérimente et notre imaginaire qui vagabonde, qui dé-raisonne.

 
  DU 5 MAI AU 25 JUIN 2011
Exposition de groupe I, an III.

Avec : Rodolphe Delaunay, Alexandra Kawiak , Etienne Leroy, Alexandre Louyrette, Guillaume Mary, Alexandre Oudin, Agnieszka Podgorska, Behjat Sadr, Thomas Sabourin, Thomas Salet et Pierre Tectin.

 
  DU 12 MARS AU 23 AVRIL 2011
ALEXANDRE OUDIN / Expositions

"Avant même dʼêtre montrée, une photographie a déjà été exposée. On lʼexpose à la lumière du monde avant de lʼexposer au regard des autres. Ce nʼest quʼune fois développée, lʼimage ainsi capturée, révélée puis fixée sur le papier, que la photographie se dévoile à nos yeux. Poussés alors par le désir de montrer, de pointer du doigt, lʼimage ne nous appartient plus. On la donne à voir, on lʼabandonne à des rétines inconnues."

 
  DU 8 JANVIER AU 26 FEVRIER 2011
THOMAS SALET

Thomas Salet explore le corps, extérieur et intérieur. A l’extérieur, ce sont des portraits, des visages ou des silhouettes. A l’intérieur, ce sont des fragments, des tuyaux, des entrailles. Sculptures, peintures ou dessins, les séries se succèdent, se renvoient les unes aux autres, réinterprétant planches et moulages d’un cabinet de curiosités.

 
  DU 6 NOVEMBRE AU 23 DÉCEMBRE 2010
BEHJAT SADR (1924 - 2009)
Hommage

Behjat SADR est née en 1924 à Arak en Iran. Dès 1956, la critique française et européenne remarqua et salua le travail de cette jeune femme pionnière de l’art moderne en Orient, qui fut montré́ dans de nombreuses expositions en Europe, notamment à la Biennale de Venise en 1962, aux Etats-Unis et au Moyen-Orient.

 
 
DU 4 SEPTEMBRE AU 23 OCTOBRE 2010
AGNIESZKA PODGÓRSKA
Ensemble

En cette rentrée 2010, la Galerie présente un travail d’Agnieszka Podgorska réalisé lors d’une intervention artistique et pédagogique avec les enfants du Club UNESCO de la ville de Malika, prés de Dakar ( Sénégal ).

 
  DU 19 MAI AU 7 JUILLET 2010
GUILLAUME MARY
Surface de la rivière

Sur ses nouvelles toiles, le regard de Guillaume Mary balaye la surface de rivières, bassins, et étangs : l’élément liquide, statique ou en mouvement, répond à la matière du peintre et questionne encore la prépondérance du fond.

 
  DU 19 MARS AU 30 AVRIL 2010
ALEXANDRA KAWIAK
Smells Like Bitch Spirit

Sur le circuit de la trivialité collective, où se croisent sans cesse esbroufes gonflées et éternuements violents, l'accident est bien trop rare. Alors il faut un jour se résoudre à le provoquer soi-même, sous peine de manquer rompre cet infini paisible et imosé, toupies colossales et navrantes...

     
  DU 18 FEVRIER AU 13 MARS 2010
RODOLPHE DELAUNAY
Magia Naturalis

Magia Naturalis : pratique scientifique de démonstration de phénomènes naturels par des instruments inventés pour faire apparaître les “secrets” de la nature.

 

     
  DU 9 JANVIER AU 13 FEVRIER 2010
ETIENNE LEROY

Etienne Leroy nous montre ses dernières réalisations sur papier pour cette deuxième exposition personnelle à la Galerie Frédéric Lacroix : quelques travaux en écho des choses peintes que nous connaissions déjà et des dessins où la ligne se confronte à la surface en des jeux de construction.

     
  DU 31 OCTOBRE AU 20 DECEMBRE 2009
PIERRE TECTIN / Les Antiprismes

Pour sa deuxième exposition à la Galerie Frédéric Lacroix, Pierre Tectin présente une quinzaine d'"objets-sculptures", de petite taille et faits de bande-plâtrée, fil de fer, carton ou résine... des éléments pauvres, simples qui construisent un vocabulaire conceptuel. Sculptures ? Objets fétiches ? Autant d’aventures de formes que Pierre Tectin livre comme de petits langages personnels.

     
  DU 5 SEPTEMBRE AU 24 OCTOBRE 2009
ALEXANDRE OUDIN / Déplacements

Pour débuter la saison artistique 2009-2010, la galerie Frédéric Lacroix est heureuse de présenter la première exposition personnelle d’Alexandre Oudin. Ayant travaillé jusqu’alors de façon distincte la photographie et la sculpture, ce jeune artiste présente des travaux qui interrogent les possibilités d’intersection entre ces deux médiums.

Télécharger le communiqué de presse

     
  DU 6 JUIN AU 18 JUILLET 2009
ALEXANDRE LOUYRETTE / Ecomodèles
     
  DU 29 AVRIL AU 30 MAI 2009
AGNIESZKA PODGORSKA
Déformation personnelle
     
  DU 14 MARS AU 18 AVRIL 2009
GUILLAUME MARY / Provinces
     
  DU 10 JANVIER AU 28 FEVRIER 2009
BEHDJAT SADR / Sans Titre
     
  DU 7 NOVEMBRE AU 23 DECEMBRE 2008
ALEXANDRA KAWIAK
Come As You Are Not
     
  DU 6 SEPTEMBRE AU 25 OCTOBRE 2008
ETIENNE LEROY / Sans Titre
     
  DU 12 JUIN AU 27 JUILLET 2008
PIERRE TECTIN / Sans Titre
Muri Muri
     
  DU 26 AVRIL AU 7 JUIN 2008
ALEXANDRE LOUYRETTE / Sans Titre